L'eau: un bien précieux

l’agriculture absorbe plus de 70 % de l’eau consommée

800 millions

de personnes n'ont pas accès

à une eau saine

Il faut

5263 litres d’eau pour produire

1 kg de coton

L'eau est une ressource fragile et limitée. De toutes les ressources renouvelables de la planète,
l'eau douce est celle dont le manque est le plus implacable pour l'humanité.
L'eau recouvre 70%
de la Terre mais l'eau douce (non salée) ne représente que 2% seulement. Moins de 1% de la totalité de l'eau sur Terre est potable et près de 800 millions de personnes n'ont pas accès à une eau saine. L'agriculture prélève, à elle seule, 70% des ressources en eau douce de la Planète!
La qualité de l'eau potable est dégradée par la diffusion dans l'environnement de produits chimiques. Et la population humaine ne cesse d'augmenter.  L'eau est un enjeu de taille face auquel les humains doivent trouver des solutions.

L'eau, une ressource fragile et limitée

De toutes les ressources renouvelables de la planète, l'eau douce est celle dont le manque est le plus implacable pour l'humanité.
 Entre 1940 et 1990, la population mondiale a plus que doublé, passant de 2,3 à 5,3 milliards d'être humains. Dans le même temps, la consommation d'eau par habitant, passant de 400 à 800 m3 par an, a elle aussi doublé, entraînant ainsi un quadruplement en un demi siècle de l'eau utilisée. De telles augmentations seront dans l'avenir probablement impossibles à soutenir. Déjà, certains pays d'Afrique et d'Asie Mineure manquent d'eau, en quantité et en qualité, mais à plus long terme, certaines parties de l'Asie et de l'Amérique latine, voire de l'Europe, connaîtront le même problème.
 Plus d'un milliard d'habitants n'ont pas accès à l'eau en quantité suffisante et 2,5 milliards ne disposent pas de système d'assainissement satisfaisant.
 L'ONU prévoit qu'en 2025, 1,8 milliards d'êtres humains vivront dans des pays ou régions affectés par une pénurie totale d'eau et environ 5 milliards dans des régions où il sera difficile de répondre à tous les besoins en eau douce.

Impact du changement climatique sur les disponibilités en eau pour l’agriculture

Le changement climatique aura un impact majeur sur les disponibilités en eau pour l'agriculture et sur la productivité des cultures au cours des prochaines décennies. C'est ce que dit le rapport de la FAO « Climate change, water and food security » de 2011 (Changement climatique, eau et sécurité alimentaire).
Une réduction du débit des rivières et du rechargement en eau des aquifères dans les régions les plus sèches est déjà là, les régions qui tablent sur ​​les glaciers de haute montagne et sur la fonte des neiges pour leur approvisionnement en eau seront également touchées, tandis que les deltas densément peuplés seront exposés à un cocktail de risques: réduction des flux d'eau, augmentation de la salinité, montée du niveau des mers. Une accélération du cycle hydrologique de la planète est également à prévoir: les précipitations augmenteront sous les tropiques et les latitudes plus élevées, mais elles diminueront sous les latitudes semi-arides déjà sèches et à l'intérieur des grands continents.

Des associations au secours de l'eau

Elles sont nombreuses en France, à se préoccuper de la qualité des ressources en eau. Notamment:

Please reload

Vidéos

Le film documentaire « LA SOIF DU MONDE » de Yann Arthus-Bertrand, réalisé par Thierry Piantanida et Baptiste Rouget-Luchaire propose un voyage autour de la terre sur la thématique de l'eau.
Géopolitique de l'eau. Conférence pédagogique sur le thème de la géopolitique de l'eau organisée par l'Agence de l'eau Adour-Garonne